Axess Code Index du Forum
Écologie et bon sens
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Axess Code Index du Forum -> Mindphaser
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant    
Auteur Message
stella maris



Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 4696
Localisation: Into the wild

MessagePosté le: 21 Avr 2017 17:28     Sujet du message: Répondre en citant
Je viens d'apprendre qu'il n'y aura pas de candidat écologiste aux élections présidentielles. C'est ballot, je voulais faire un dernier effort pour mon pays.
Mais bon dans ce cas l'équation est simple, pas d'écologiste = je ne vote pas.
Je les laisse à leurs magouilles, arrangements entre amis, bagarres, certitudes, egos démesurés etc j'ai des choses beaucoup plus intéressantes à faire plutôt que perdre mon temps à aller voter pour quelqu'un qui ne m'intéresse pas, et que je n'intéresse pas non plus.
Une dernière chose : qu'ils continuent à ne voir pas plus loin que le bout de leur nez, on en reparle dans quelques années.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nyaaa!



Inscrit le: 06 Nov 2006
Messages: 8950
Localisation: on the goodship lollypop

MessagePosté le: 21 Avr 2017 23:23     Sujet du message: Répondre en citant
https://www.greenpeace.fr/election-presidentielle-ecologie-programme-candidats/
_________________
oh long johnson !
http://kaidankamera.blogspot.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
stella maris



Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 4696
Localisation: Into the wild

MessagePosté le: 22 Avr 2017 8:12     Sujet du message: Répondre en citant
nyaaa! a écrit:
https://www.greenpeace.fr/election-presidentielle-ecologie-programme-candidats/


Citation:
Pour Jacques Cheminade, “l’écologisme n’est qu’une mode et un obscurantisme infantilisant”. Ses propositions pour l’environnement sont totalement en décalage avec les recommandations des chercheurs les plus sérieux mais aussi avec le quotidien de millions de personnes déjà impactées par le changement climatique. Mais sur quelle planète habite-t-il donc?


Un obscurantisme infantilisant dis moi que je rêve...je comprends pas comment on peut être perché à ce point là.
Des fois je me dis c'est pas possible ils prennent des psychotropes les politiques.
Enfin bon, qu'ils aillent tous se faire foutre, même si on me faisait un chèque je n'irais pas voter.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stella maris



Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 4696
Localisation: Into the wild

MessagePosté le: 22 Avr 2017 9:53     Sujet du message: Répondre en citant
L’île où les enfants ont école dans les bois

https://reporterre.net/L-ile-ou-les-enfants-ont-ecole-dans-les-bois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FRONT 242 PARIS



Inscrit le: 29 Mai 2015
Messages: 431

MessagePosté le: 22 Avr 2017 13:46     Sujet du message: Répondre en citant
Un écologue est un spécialiste de l'écologie, à ne pas confondre avec un écologiste.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stella maris



Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 4696
Localisation: Into the wild

MessagePosté le: 22 Avr 2017 16:13     Sujet du message: Répondre en citant
FRONT 242 PARIS a écrit:
Un écologue est un spécialiste de l'écologie, à ne pas confondre avec un écologiste.


Écologiste, écologue, alcoolo etc...tu sais de toute façon pour Cheminade un écolo ça doit toujours avoir à peu près le même profil à savoir punk à chien en tongues et dreadlocks, vieux hippie 68 ou bobo des quartiers chics.
Je le vois mal se poser la question du fait qu'un écolo puisse aussi avoir un autre profil beaucoup plus classique de père de famille ou de personne lambda.
En même temps il y a quelque part une justice puisque une grande majorité de Français se foutent aussi complètement de la candidature de Cheminade aux présidentielles.

Sinon :

https://www.change.org/p/interdisons-les-pailles-en-plastique-en-france-baslespailles/share?utm_source=action_alert_sign&utm_medium=email&utm_campaign=739616&alert_id=KJkcXGJNHx_VEAZhEsLG2RRYH10PI0ILOh514mtZCRyZnLe5TK60Sk%3D
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FRONT 242 PARIS



Inscrit le: 29 Mai 2015
Messages: 431

MessagePosté le: 22 Avr 2017 17:07     Sujet du message: Répondre en citant
Ce gars là a obtenu les signatures nécessaires pour pouvoir se présenter ça laisse pantois...

un peu comme quand je regarde le contenu des poubelles de "tri sélectif" (si on revient à l' écologie) ça laisse pantois aussi...

pourtant cet exercice, qui est un début, est digne de la maternelle, mettre les cubes jaunes dans une boite et les bleus dans l' autre.

L' écologie est aussi une discipline, pour ceux (nombreux) qui nous parlent en permanence de remettre de l' ordre en France Freedent
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
X.e



Inscrit le: 07 Juin 2011
Messages: 1716

MessagePosté le: 22 Avr 2017 23:41     Sujet du message: Répondre en citant
"Malgré nous-mêmes, nous les humains, la couche d’ozone se régénère parait-il, tant mieux. Mais comment va-t-elle appréhender le permafrost et les premières réactions bactériologiques entrainées par cette réaction chimique géante ? Il semblerait que les gouvernements commencent à accepter la possibilité du geoingenering. Quelle ironie, après avoir passé des années à dénigrer les pauvres conspis du chemtrails (en même temps, peut-être le méritaient-ils un peu). Mais voilà, depuis le mois d’Aout La terre vit à crédit les 4 derniers mois de bouffe qui lui restent. 4 mois avec ce qui reste dans les placards, là où durant les plus gros événements médiatique mondiaux, nous pouvons manger 1,4 milliard d’ailes de poulet. Ce n’est absolument pas une question de morale, mais plutôt de survie quelque peu grégaire qui dicte cette pensée. Comme la sensation prégnante d’une erreur systémique profonde.

A côté de ces considérations environnementales, que notre époque compte de désuétudes mortifères! La transformation du peuple en public, qui finit par élire des anciennes vedettes du spectacle et du showbiz. La confusion entre égalité et égalité en droits, l’obsolescence programmée (véritable bombe à retardement écologique et géopolitique, l’auto-empoisonnement définit par Levi Strauss au soir de sa vie). Notre gestion de l’écosystème est un suicide érigé en idéologie mondialisée.

Les mouvements citoyens, c’est mieux que rien. Mais les mouvements citoyens sont aussi manipulables pour un pouvoir (politique, législatif, exécutif ou oblique) que l’est un Playmobil entre les mains d’un maternelle. Ce n’est aussi qu’un début, dont l’embryon est déjà menacé à la fois par les protagonistes qui le composent, et par ceux contre qui ils sont censés lutter. La réponse doit être mondialisée et locale, mais aussi furieusement transversale et multidisciplinaire. C’est en élaborant une structure émancipée des éléments négatifs (gouvernements, multinationales, groupes d’intérêts privés) que les citoyens du monde pourront, peut-être, dessiner un meilleur futur. S’ils n’oublient pas toutefois aussi que la politique s’initie et se termine souvent dans la rue…

Globalement, le mal est peut-être plus profond qu’on ne le pense, c’est pour cela qu’il répugne parfois autant à soigner: on ne sait pas vraiment comment s’y prendre. On ne sait pas vraiment gérer, auditionner, synthétiser la douleur de l’autre (et parfois aussi la sienne). A une époque où les algorithmes sont pourtant rois, cela laisse rêveur. Par exemple, ce ne sont pas les tensions raciales que l’Amérique doit surmonter, mais sa propre histoire, car la seule guerre civile qu’elle connut pour l’instant fut celle de si oui ou non on allait maintenir l’esclavage. Nous adorons les empires, mais nous nions les milliards d’esclaves qui en sont le socle.

Une relecture globale de l’histoire des empires est peut-être nécessaire. Car avec la toute-puissance des cultures digitales, le savoir se transmet tout à fait différemment, mais aussi bien plus rapidement qu’autrefois, et aussi imparfaitement. La mémoire contemporaine est donc différente, car nous avons maintenant de nombreux moyens de la conserver, chacun produit un bout de réalité authentique avec son Smartphone, à la différence de toutes les autres époques. Un des pièges qui trappe toutes les politiques est la tentation de l’auto-centrisme (politique, culturel, religieux, ethnique, social, financier), mais les cultures digitales ont changé notre rapport au réel (filmer devient citoyen, et non plus un geste exclusif), alors les règles des empires ne s’appliquent plus. Car le réel n’est plus le même; et cela, les empires ne l’ont toujours pas compris.

Il m’arrive parfois d’imaginer que les gens sont simplement des bêtes sauvages assoiffées de pouvoir ou de sang, ou les deux, à moins que ces derniers ne soient définitivement indissociables. Des gens dont la justice n’est qu’un intermède dans leur vie et celle des autres. Les plus stupides et les moins chanceux finissent en prison, morts ou en disgrâce. Les autres dirigent des pays, des grands groupes, jouissent du pouvoir et du prestige. Une certaine majorité se tient au centre plutôt mollement et sans grande conviction, telle la partie neutre de la société. Il parait que les alphas, ou loup-alphas- peu importe les surnoms rigolos qui défendent l’idée que la psychopathie pourrait être une coercition effective dans la direction des sociétés- sont ceux qui arrivent au plus haut. C’est une idée romantique et inquiétante, mais qui peut être observable suivant les époques et les dirigeants. Chez les animaux le chef de meute emmène néanmoins rarement sa troupe vers la mort. Les politiques contemporains, eux, ne sont là que pour nous serrer la main, ce sont des vendeurs qui ont pour tâche de vendre une chose effroyable de façon sympathique: la société contemporaine.

Cette époque nous permet aussi de comprendre quelque chose de fondamental à propos de la radicalité de l’être humain: dans son expression poussée à l’extrême, l’être humain ne veut absolument pas vous dominer, vous exploiter ou vous prouver que lui êtes inférieurs et qu’il vous est supérieur. L’être humain, il veut simplement parfois que vous ne soyez pas là, quitte à ce que vous disparaissiez, si possible de façon violente. Vaporisés par le souffle de la bombe à hydrogène, réduits à l’état d’ombres figées sur un mur. Ou bien encore par le biais d’un bombardement thermonucléaire orbital perpétré à partir d’un vaisseau spatial luxueux, décoré avec de l’acajou et des bois précieux. C’est techniquement possible. « Vous ne m’intéressez pas, je fais tous les efforts possibles pour m’intéresser à vous, mais avec le temps j’ai appris à vous connaitre. Aujourd’hui je sais tout de vous. Vos émotions ne sont plus qu’une brochure publicitaire sur la table d’une salle d’attente, vos tracasseries ne sont que le fruit de votre propre ignorance, et vos manigances sont parfois un appel au meurtre. J’ai fait le tour de vos émotions et vous n’avez plus rien à m’apprendre, j’en suis désolé mais il me reste seulement à vous supporter. Découvrir dans les derniers détails de vos Histoires, de vos Cultures, de vos cultes, voici un passe-temps intéressant. Et après, il n’y aura plus rien. » Voici en substance la pensée bileuse qu’un être humain peut imprégner dans l’existence. Aspérité, altération, discontinuité, rupture, tragédie, révolution. Voici la véritable dynamique évolutive de l’espèce humaine à la surface de cette planète. Il n’est absolument pas surprenant de constater le succès de modes d’accomplissements violents (guerres, conquêtes, razzias), de sociétés répressives et d’idéologies agressives et expansionnistes. Tout vie est violente, organiquement parlant. Le destin des sociétés humaines doit-il également l’être ? Si au cours de l’Histoire, les peuples ont découvert que le commerce était plus profitable que la guerre, alors pourquoi transformer les économies en armes de guerre ?

C’est malheureux mais c’est ainsi, le génie humain qui flatte cette espèce – la seule sans équivalent pour le moment dans l’Univers et qui ne peut donc être mise en compétition avec une autre – n’est dédié qu’à un pourcentage infime de sa population, disons 5 pour 100, se montrera peut-être insuffisant pour permettre une survie plausible. Car il y a encore bien trop d’inertie de part et d’autres.

Mais la véritable révolution, en définitive, est à la fois profondément interne (car elle fait appel à un changement des instincts émanant seulement de notre propre et inaliénable volonté/libre arbitre), et non plus d’une quelconque propagande ou d’un quelconque prosélytisme; mais aussi collectif, car tout est à réinventer. Initier maintenant la révolution, c’est accepter d’entrer dans le Quantum. Entrer dans le Quantum, c’est abandonner l’idée d’une certaine binarité de l’existence. Cela implique une révolution culturelle, qui chasserait les instincts purement binaires des esprits et éloignerait les traditionnelles dynamiques « oui-non », « noir-blanc », « bien-mal », « gauche-droite », « gentils-méchants’ de nos modes de vie. Les polarités ne sont pas toujours ordonnées par des binômes mais parfois par des combinaisons bien plus complexes, pourquoi n’en serait-il pas davantage le cas pour les sociétés humaines et notre psyché? Après tout, dans certaines cultures, le « non » n’existe pas… La physique quantique nous enseigne qu’il peut/pourrait exister jusqu’à 11 dimensions simultanées (englobant des données fondamentales comme le temps, la gravité, la lumière, l’espace). Onze dimensions. Il n’en faudrait plus qu’une (la dimension cachée?) pour rejoindre la vision de Johann Gottlieb Fichte qui évoquait 12 mondes. Après tout, l’un des pères de la multidimensionnalité, Giordano Bruno, connut le même sort infortuné qu’Hypatie, l’une des mères de l’héliocentrisme… N’était pas Galilée qui veut. Que la science moderne rejoigne les vues de certains ésotéristes, parfois martyrs de siècles pourtant lumineux, ne surprend pas. Car les chamans ne sont que des médecins ou des ingénieurs d’un genre simplement différent des nôtres, et la multidimensionnalité de l’univers et de l’existence n’est qu’un début, surtout si nous commençons à savoir matérialiser des atomes d’antimatière. Voilà, entrer dans le Quantum, ou effectuer un saut Quantique si vous préférez, c’est changer de mentalité. Cela implique plus d’ouverture, plus de tolérance, et avoir moins peur de ce qui pourrait être possible. Mais jce n’est pas pour tout de suite, malheureusement. Les gouvernements et les politiques doivent installer un nouveau logiciel, mais cela contrariera le pouvoir.

La prédation est certes indispensable à la vie car cela fait longtemps que cueillir ne nous suffit plus, cela ne nous a même jamais suffi quand on regarde ce que nous sommes devenus. Mais la prédation érode, altère et supprime. Incontestablement. La rendre plus lucide, plus intelligente, serait un pas de plus vers une existence plus intelligente, plus apaisée… Un monde sans obsolescence programmée, remplacée par l’originalité, l’exception l’exigence, le sur-mesure, le local, le régional, l’équitable, l’élitiste, le luxueux, le DIY.

La fin de l’ère de l’exploitation des énergies fossiles se terminera-t-elle pourtant en bombardements thermonucléaires? (Ne rigolez pas, ils ont bricolé des trucs très simples et très efficaces qui fonctionnent sans personne!). Dans un monde où la justice n’a pas deux vitesses, mais au contraire une boite séquentielle à 7 rapports ; un monde où les systèmes politiques et économiques créent des classes sociales tellement fortes et clivantes qu’elles en créeraient presque des races au sens propre au sein de l’Humanité (c’est un peu le cas déjà quand même). Les paris restent ouverts quant à la prétendue survie de cette dernière. Point de circonvolutions morbides dans nos pensées, mais simplement une interrogation scientifique.

Il ne faut alors pas oublier que l’être humain a réalisé de grandes choses en regardant simplement les étoiles. Peut-être y trouvait-il source d’inspiration… Si les hommes ont réussi à inventer l’agriculture en regardant simplement les étoiles pour remarquer un jour que les mouvements des constellations annonçaient petit à petit les saisons, alors les créatures moribondes que nous sommes devraient plonger à nouveau leurs yeux dans les étoiles au lieu de « vouloir les rallumer. » Car après tout, l’humanité c’est aussi savoir faire jaillir des cathédrales hors du néant…

Nous exigeons donc un saut quantique, en vous souhaitant toutefois une excellente neurogénèse."

[avant le marchandage, et avant meme la colère.. merci à TOI, belle réflexion]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stella maris



Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 4696
Localisation: Into the wild

MessagePosté le: 23 Avr 2017 9:15     Sujet du message: Répondre en citant
FRONT 242 PARIS a écrit:


L' écologie est aussi une discipline, pour ceux (nombreux) qui nous parlent en permanence de remettre de l' ordre en France Freedent


Exactement, discipline / éducation.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stella maris



Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 4696
Localisation: Into the wild

MessagePosté le: 23 Avr 2017 9:29     Sujet du message: Répondre en citant
X.e a écrit:


Il ne faut alors pas oublier que l’être humain a réalisé de grandes choses en regardant simplement les étoiles. Peut-être y trouvait-il source d’inspiration… Si les hommes ont réussi à inventer l’agriculture en regardant simplement les étoiles pour remarquer un jour que les mouvements des constellations annonçaient petit à petit les saisons, alors les créatures moribondes que nous sommes devraient plonger à nouveau leurs yeux dans les étoiles au lieu de « vouloir les rallumer. » Car après tout, l’humanité c’est aussi savoir faire jaillir des cathédrales hors du néant…



Ça on reparle très bientôt Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stella maris



Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 4696
Localisation: Into the wild

MessagePosté le: 24 Avr 2017 5:59     Sujet du message: Répondre en citant
L'écologie c'est pas important, aucun intérêt de mettre un candidat écologiste aux présidentielles :

Citation:
Des centaines de ruisseaux coulent à travers l’Antarctique.


https://sciencepost.fr/2017/04/lantarctique-se-fracture-a-rythme-inquietant/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FRONT 242 PARIS



Inscrit le: 29 Mai 2015
Messages: 431

MessagePosté le: 10 Mai 2017 14:58     Sujet du message: Répondre en citant
http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2017/05/09/pas-de-signe-de-fuite-apres-l-effondrement-d-un-tunnel-pres-d-un-site-nucleaire-americain_5125122_3222.html

Pas de danger qu'on vous dit, on a mis du ruban adhésif sur les ouvertures.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stella maris



Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 4696
Localisation: Into the wild

MessagePosté le: 11 Mai 2017 18:15     Sujet du message: Répondre en citant
Quelqu'un à qui on devrait donner le prix Nobel :

https://www.youtube.com/watch?v=lCDsOzcOIf8&feature=youtu.be

+ https://www.sauvonslaforet.org/petitions/987/ne-sacrifiez-pas-les-forets-tropicales-pour-les-jo?mtu=240306317&t=405
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stella maris



Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 4696
Localisation: Into the wild

MessagePosté le: 19 Mai 2017 16:47     Sujet du message: Répondre en citant
A l'aube d'une révolution des hydrocarbures ?

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201705181031436677-revolution-hydrocarbures-chine-glace-combustible/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stella maris



Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 4696
Localisation: Into the wild

MessagePosté le: 29 Mai 2017 17:00     Sujet du message: Répondre en citant
Vous aimez les animaux ? Moi aussi

https://www.sauvonslaforet.org/petitions/1092/sauvons-la-foret-de-bugoma-et-ses-500-chimpanzes-en-ouganda?mtu=246208401&t=3290
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Axess Code Index du Forum -> Mindphaser Toutes les heures sont au format GMT + 4 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivante
Page 18 sur 21

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com  Mind theme by AXC - 2006