Axess Code Index du Forum
Les divisions de la joie
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Axess Code Index du Forum -> Mindphaser
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant    
Auteur Message
FRONT 242 PARIS
Iznogoud


Inscrit le: 29 Mai 2015
Messages: 833

MessagePosté le: 08 Juil 2018 22:55     Sujet du message: Répondre en citant
Con de la bonne mère ton bouquin est toujours pas référencé là :

http://www.joydiv.org/

Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ch2 v74
Iznogoud


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 584
Localisation: Barcelone

MessagePosté le: 09 Juil 2018 18:54     Sujet du message: Répondre en citant
FRONT 242 PARIS a écrit:
Con de la bonne mère ton bouquin est toujours pas référencé là :

http://www.joydiv.org/

Wink


aahhaa franchement qui s'en soucie de ce vieux site mal fagoté !?!

l'important pour un auteur (ou un musicien) c'est d'être référencé à la Bibliothèque Nationale de France Clin d'oeil

https://nouveautes-editeurs.bnf.fr/annonces.html?id_declaration=10000000399015&titre_livre=Joy_Division

et quand à l'antipathique chanteur des Swans il n'a pas toujours eu la même opinion concernant Ian Curtis, la preuve en 1988 Freedent

https://www.youtube.com/watch?v=PiQsv3Q5P8Y
_________________
UNKNOWNPLEASURESREC
SOUNDCLOUD
YOUTUBE
MIXCLOUD
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FRONT 242 PARIS
Iznogoud


Inscrit le: 29 Mai 2015
Messages: 833

MessagePosté le: 11 Juil 2018 21:13     Sujet du message: Répondre en citant
Cette cover est effectivement catastrophique.

Je ne connais pas le chanteur des Swans pour savoir s'il est antipathique.

Quand a l'importance de la bibliothèque de France j'ai des doutes mais pourquoi pas si ça permet à un individu lambda de lire le bouquin.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ch2 v74
Iznogoud


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 584
Localisation: Barcelone

MessagePosté le: 12 Juil 2018 11:04     Sujet du message: Répondre en citant
l’intérêt de la BNF c'est surtout que ce qui est archivé chez eux l'est pour "l'éternité", conservation de la culture, numérisation et permanence de celle ci.

Un peu comme la fanzinothèque où tu trouves des mags disparus oy des fanzines incroyables qui étaient photocopiés a 500 exemplaires

http://fanzinotheque.centredoc.fr/index.php?lvl=notice_display&id=13183
_________________
UNKNOWNPLEASURESREC
SOUNDCLOUD
YOUTUBE
MIXCLOUD
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FRONT 242 PARIS
Iznogoud


Inscrit le: 29 Mai 2015
Messages: 833

MessagePosté le: 12 Juil 2018 18:58     Sujet du message: Répondre en citant
Oui la fanzinothèque oú j'ai envoyé des exemplaires du fanzine que je faisais en seconde !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ch2 v74
Iznogoud


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 584
Localisation: Barcelone

MessagePosté le: 25 Juil 2018 20:53     Sujet du message: Répondre en citant
mon bouquin est aussi en vente chez Leclerc et Cultura aahhhaa il ne manque plus que Monoprix ^^

https://www.culture.leclerc/livre-u/arts-culture--societe-u/musique-u/pop-rock-u/joy-division--paroles-de-fans-9782378480240-pr

https://www.cultura.com/joy-division-9782378480240.html
_________________
UNKNOWNPLEASURESREC
SOUNDCLOUD
YOUTUBE
MIXCLOUD


Dernière édition par ch2 v74 le 02 Aoû 2018 17:00 ; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ch2 v74
Iznogoud


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 584
Localisation: Barcelone

MessagePosté le: 01 Aoû 2018 16:20     Sujet du message: Répondre en citant
extraits du livre

https://books.google.fr/books?id=gjtbDwAAQBAJ&pg=PT46&hl=fr&source=gbs_selected_pages&cad=2#v=onepage&q&f=false

https://books.google.fr/books?id=gjtbDwAAQBAJ&pg=PT102&hl=fr&source=gbs_selected_pages&cad=2#v=onepage&q&f=false

celui ci est recommandé par ce site et programme radio

http://emission-electrophone.fr/cahiers-de-vacances-pour-la-plage/

Le leader de Joy Division fait l’objet d’un ouvrage « Paroles de fans » écrit par Pedro Penas Y Robles. Ce dernier, musicien, Dj et boss du label UnknownPleasures (titre du premier album de JD) donne la parole aux fans quant à l’importance des deux albums mythiques du groupe de Manchester. Pedro revient aussi sur sa propre trajectoire et de l’impact qu’a eu Joy Division sur sa vie. Les témoignages de The Hacker, Richard 23 (Front 242), Nicolas Ker (Pony Hoax), Philippe Carly, Alice Botté (Bashung, Darc) sont sincères et touchants. Le moment fort du livre étant l’hommage et l’interview de Mark Reeder, ami du groupe et représentant de Factory Records en Allemagne, qui a organisé le seul concert du groupe à Berlin en 1980. Il revient sur sa rencontre et sur les tous débuts de Warsaw, formation pré Joy Division. L’autre surprise est de croiser Pascale Le Berre (Marc Seberg) qui nous livre ses impressions et qui a accepté de répondre aux questions de Pedro. Il n’oublie pas pour autant les fans lambdas, dont les témoignages souvent anecdotiques font preuve d’ingénuité
_________________
UNKNOWNPLEASURESREC
SOUNDCLOUD
YOUTUBE
MIXCLOUD
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ch2 v74
Iznogoud


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 584
Localisation: Barcelone

MessagePosté le: 03 Aoû 2018 11:44     Sujet du message: Répondre en citant
article avec photos du violon en 3 D inspiré de la pochette du premier album de Joy Division et fabriqué par une des musiciennes qui témoigne dans mon bouquin

https://www.bluefactoriz.com/parutions




critique du livre dans le mag gratuit broxellois Peek A Boo

http://www.peek-a-boo-magazine.be/en/reviews/pedro-penas-robles-joy-division-paroles-de-fan/

C’est une véritable somme, un recueil de témoignages, de paroles, que Pedro Peñas Robles, multi-activiste musical à la tête du label Unknown Pleasure Records vient de publier dans la collection « Paroles de fans » aux éditions Camion Blanc.

Les interviewés ne relèvent pas de la catégorie happys fews qui surferaient sur l'effet revival 80's mais d’une palette d’afficionados engagés, acteurs de scènes musicales confidentielles restant dans l’ombre sans chercher l’éclairage médiatique. C’est ce soubassement égalitaire qui fait la force du livre – par sa proportion de traitement ne tenant pas compte de la notoriété des interviewés. Parmi eux, vous reconnaitrez Michel Amato (The Hacker), Thierry Boucanier, Alice Botté, ou encore Richard 23 (Front 242). Chaque discours pèse, les témoignages sont issus de relations viscérales, de personnes ayant intériorisé la tornade Joy Division. Phil K souligne la dimension personnelle et intime que constitue la découverte du groupe en appuyant le fait que Joy Division faisait partie de ces entités que l’on garde précieusement et jalousement, à l’abri d’autrui, que l’on ne souhaite pas partager mais posséder comme un miroir de soi-même.

Les entretiens sont entrecoupés par la narration de PPR autour de son propre parcours, « gamin passionné de musique » déployant ses réflexions autour des cycles culturels, de leur stagnation, rappelant que « comme l’explique Simon Reynolds dans Retromania, aujourd’hui tout se métamorphose en une spirale sans fin de revivals, de remixes, de rééditions, de reformations, de come-back. Comme une consécration de la médiocrité érigée en modern way of life, tout vaut tout ». Un discours que l’on retrouve également chez Alan Moore, qui analyse l’arrivée d’internet comme le début d’un surplace répétitif, d'une ère circulaire qui réactualise incessamment les mouvements du XXème siècle sans prétendre au renouvellement (et marquant la fin de la contre-culture – glam, punk...)

Mais ce n’est pas la naissance d’un genre matriciel (la cold-wave) revenant par vagues que ce livre approfondit, mais la résonnance intime d’un groupe qui engendra justement cette mouvance. Ils s’agit de creuser par quels moyens la réunion de jeunes mancuniens suite aux concert originaire des Sex Pistols, le 20 juillet 1976 a bouleversé non seulement l’histoire de la musique, mais aussi des vies subjectives, point de rencontre entre la grande et la petite histoire. Des morceaux de la première – les concerts fondateurs de 1976 et de 1977, Iggy Pop à Manchester ; le rôle joué par Martin Hannett à la production – traversent donc des souvenirs plus subjectifs.

Parmi les constats et les constantes des interviewés, un vocabulaire visuel pour décrire des impressions et une musique qui doit se vivre plutôt que de se rationnaliser. Dan Söderqvist relie ainsi la froideur avec la poésie qui aurait été apte à illustrer les paysages du Stalker de Tarkovski (sorti en 1979). Joy Division fait naître des ambiances, des images, des sensations, et c’est peut-être là que réside le secret de cette résonnance entre les sons et les tissages de ces existences reliées entre elles par « le long cri d’inspiration ».

_________________
UNKNOWNPLEASURESREC
SOUNDCLOUD
YOUTUBE
MIXCLOUD
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ch2 v74
Iznogoud


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 584
Localisation: Barcelone

MessagePosté le: 21 Aoû 2018 10:30     Sujet du message: Répondre en citant
une vieille cassette numérisée

Return To The Batcave & Old 80 Post Punk Vinyl Mix by HIV+

https://soundcloud.com/unknownpleasuresrecords/return-to-the-batcave-old-80-post-punk-vinyl-mix-by-hiv
_________________
UNKNOWNPLEASURESREC
SOUNDCLOUD
YOUTUBE
MIXCLOUD
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ch2 v74
Iznogoud


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 584
Localisation: Barcelone

MessagePosté le: 14 Nov 2018 16:50     Sujet du message: Répondre en citant
Mon premier livre en tant qu'auteur est archivé pour à la Bibliothèque Nationale de France

https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb454774123

les gens intéressés pensez à offrir cet ouvrage à vos proches fans de Joy Division, ils vous en remercieront ... ou pas. Lolita
_________________
UNKNOWNPLEASURESREC
SOUNDCLOUD
YOUTUBE
MIXCLOUD
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ch2 v74
Iznogoud


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 584
Localisation: Barcelone

MessagePosté le: 04 Déc 2018 23:36     Sujet du message: Répondre en citant
chronique du livre dans le mag Longueur d'Ondes dispo dans toutes les Fnac, Cultura bla bla bla

http://www.longueurdondes.com/2018/12/04/pedro-penas-y-robles/?fbclid=IwAR0sxtVJin0pV7Y0VM2DkUfYIXMaN9kTtQX31OZv7CDjiA9xkvXxdolWjKo


ce même mag version papier m'a fait une interview pour un dossier sur la Cold Wave et le Post Punk à paraitre en janvier.
_________________
UNKNOWNPLEASURESREC
SOUNDCLOUD
YOUTUBE
MIXCLOUD
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Axess Code Index du Forum -> Mindphaser Toutes les heures sont au format GMT + 4 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com  Mind theme by AXC - 2006