Axess Code Index du Forum
Topic cinéma
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4 ... 111, 112, 113  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Axess Code Index du Forum -> Mindphaser
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant    
Auteur Message
e.Mission
Kwizath Aderach


Inscrit le: 05 Nov 2006
Messages: 23389
Localisation: Entre le 13, le 28 et le 75

MessagePosté le: 30 Nov 2013 21:47     Sujet du message: Répondre en citant
Lord Impaler a écrit:
Vu Gravity. J'ai détesté, j'ai été à deux doigts de sortir de la salle.

Absolument tout est invraisemblable dans ce film, à partir du moment où l'on a vu 30 secondes de vidéo sur l'espace au JT de TF1, tout le film tombe à l'eau.

Bonne musique sinon, dommage qu'ils aient gardé des acteurs. S'ils étaient tous mort au début cela aurait été vraiment mieux.


ça deviendrait un long métrage super contemplatif
ça existe, c'est valable aussi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
stella maris
Bene Gesserit


Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 4754
Localisation: Into the wild

MessagePosté le: 01 Déc 2013 3:09     Sujet du message: Répondre en citant


Tout à fait dispensable.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lord Impaler
Bene Gesserit


Inscrit le: 27 Juin 2007
Messages: 7748
Localisation: Beijing baby !

MessagePosté le: 01 Déc 2013 12:54     Sujet du message: Répondre en citant
eluus a écrit:
Boulet à fait une note dessus et il souligne des trucs que je n'avais pas capté et notamment le fait que tout soit sur le même plan, au même endroit dans l'espace : http://moviereactioncomics.blogspot.fr/2013/10/gravity.html M. Green

Excellent ! King

Exactement ce que j'ai ressenti, un WTF permanent. La même lassitude quant aux catastrophes qui s'enchainent... puis de l'énervement. Je me suis fait la même réflexion quant au "space suit". M. Green
_________________
It doesn't matter who we are... what matters is our plan.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dogme
Kwizath Aderach


Inscrit le: 05 Nov 2006
Messages: 24417
Localisation: Le Crès

MessagePosté le: 02 Déc 2013 2:23     Sujet du message: Répondre en citant


Le postulat de base est intéressant ... Un conte fantastique moderne en Irlande réalisé par une française.
Bien pendant une demi heure, et puis ca se dégrade ...
_________________
There's a starman waiting in the sky
He'd like to come and meet us
But he thinks he'd blow our minds
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Synthec
Iznogoud


Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 605

MessagePosté le: 02 Déc 2013 3:02     Sujet du message: Répondre en citant
Lord Impaler a écrit:
eluus a écrit:
Boulet à fait une note dessus et il souligne des trucs que je n'avais pas capté et notamment le fait que tout soit sur le même plan, au même endroit dans l'espace : http://moviereactioncomics.blogspot.fr/2013/10/gravity.html M. Green

Excellent ! King

Exactement ce que j'ai ressenti, un WTF permanent. La même lassitude quant aux catastrophes qui s'enchainent... puis de l'énervement. Je me suis fait la même réflexion quant au "space suit". M. Green


T'es difficile je trouve, de astronautes ont apprécié le fim, et même Neil deGrasse Tyson a "beaucoup aimé" M. Green Le film m'a pas choqué plus que ça par ses "WTF"... Je veux dire, oui, certes, c'est carrément abusé qu'il y ait la space shuttle + l'ISS + la station chinoise séparés en tout par genre 200km. D'un autre côté, si le film aurait été comme "en vrai", ça aurait été un court-métrage de vingt minutes avec Sandra Bullock qui crève d'asphyxie. Le réalisateur avait affirmé que son film contenait des erreurs volontaires, et je le comprends, je vois pas comment il aurait pu faire autrement. Ca reste un film, et le simple fait que les chinois aient une station spatiale et que la navette soit encore en service ça montre bien que c'est de la SF.
Puis après j'ai l'impression que Boulet tape à côté quand il dit que lorsque Clooney se détache c'est du bullshit parce qu'il n'y a pas de masse dans l'espace, etc. Quand j'ai vu le film j'ai plutôt eu l'impression qu'il avait encore de la vitesse résiduelle, ce qui fait qu'il tirait sur Sandra Bullock (et donc sur une des cordes du parachute), laquelle allait finir par être décrochée... A mon sens l'erreur c'est plutôt quand Clooney se détache, j'ai eu l'impression qu'il partait un peu trop vite.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DeNieD
Kwizath Aderach


Inscrit le: 05 Nov 2006
Messages: 23317
Localisation: melior diabolus quem scies

MessagePosté le: 03 Déc 2013 12:57     Sujet du message: Répondre en citant
Synthec a écrit:
Lord Impaler a écrit:
eluus a écrit:
Boulet à fait une note dessus et il souligne des trucs que je n'avais pas capté et notamment le fait que tout soit sur le même plan, au même endroit dans l'espace : http://moviereactioncomics.blogspot.fr/2013/10/gravity.html M. Green

Excellent ! King

Exactement ce que j'ai ressenti, un WTF permanent. La même lassitude quant aux catastrophes qui s'enchainent... puis de l'énervement. Je me suis fait la même réflexion quant au "space suit". M. Green


T'es difficile je trouve, de astronautes ont apprécié le fim, et même Neil deGrasse Tyson a "beaucoup aimé" M. Green Le film m'a pas choqué plus que ça par ses "WTF"... Je veux dire, oui, certes, c'est carrément abusé qu'il y ait la space shuttle + l'ISS + la station chinoise séparés en tout par genre 200km. D'un autre côté, si le film aurait été comme "en vrai", ça aurait été un court-métrage de vingt minutes avec Sandra Bullock qui crève d'asphyxie. Le réalisateur avait affirmé que son film contenait des erreurs volontaires, et je le comprends, je vois pas comment il aurait pu faire autrement. Ca reste un film, et le simple fait que les chinois aient une station spatiale et que la navette soit encore en service ça montre bien que c'est de la SF.
Puis après j'ai l'impression que Boulet tape à côté quand il dit que lorsque Clooney se détache c'est du bullshit parce qu'il n'y a pas de masse dans l'espace, etc. Quand j'ai vu le film j'ai plutôt eu l'impression qu'il avait encore de la vitesse résiduelle, ce qui fait qu'il tirait sur Sandra Bullock (et donc sur une des cordes du parachute), laquelle allait finir par être décrochée... A mon sens l'erreur c'est plutôt quand Clooney se détache, j'ai eu l'impression qu'il partait un peu trop vite.


LA grosse erreur, c'est quand il la tire, ils forment tous deux un barycentre flottant, ce qui entraine une perte d'énergie cinétique considérable.

Quand à l'impression de courte distance, c'est un leurre je crois, tu peux voyager à une vitesse élevée dans l'espace, sans forcément que l'on s'en rende compte.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Epoque
Tleilaxu


Inscrit le: 29 Juil 2009
Messages: 1543
Localisation: Paris / Aubervilliers

MessagePosté le: 03 Déc 2013 14:47     Sujet du message: Répondre en citant
Mais surtout les gars, on s'en branle de ça en vrai, parfois ça me rend triste de voir au combien les gens sont enthousiastes à l'idée de se gâcher un film.
_________________
https://www.facebook.com/pages/Serial-Industrie/343291850477
Last Album of Serial Industrie:
http://www.connexionbizarre.net/releases/serial-industrie-lenfer/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
dirty epic
Tleilaxu


Inscrit le: 23 Nov 2006
Messages: 2016
Localisation: Nancy

MessagePosté le: 03 Déc 2013 15:36     Sujet du message: Répondre en citant
Quelqu'un pour relever les invraissemblances de 2001 ? de Star Wars ?
_________________
Je torche sur papier mes petits tracacas.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
DeNieD
Kwizath Aderach


Inscrit le: 05 Nov 2006
Messages: 23317
Localisation: melior diabolus quem scies

MessagePosté le: 03 Déc 2013 16:26     Sujet du message: Répondre en citant
Epoque a écrit:
Mais surtout les gars, on s'en branle de ça en vrai, parfois ça me rend triste de voir au combien les gens sont enthousiastes à l'idée de se gâcher un film.


En même temps, quand on se veut réaliste, le spectateur est plus attentiste. Perso, les incohérences, faux raccord et cie ne me gâchent pas forcément un fillm. Là, comme le film était annoncé comme une bête de technique (et qu'il y a de très bonnes idées de mise en scène dedans), c'est vrai que des invraisemblances vraiment flagrantes gacheraient le tout.

Quand aux stations spatiales, ce n'est un secret pour personne que la conquête spatiale est un objectif important pour pas mal de BRICS.

Pour ce qui est de 2001, me suis jamais amusé, le film a été fait avec le concours de la NASA, mais en grattant un peu, on en trouverait très certainement. Quand aux incohérences pour un space opéra... Fou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lord Impaler
Bene Gesserit


Inscrit le: 27 Juin 2007
Messages: 7748
Localisation: Beijing baby !

MessagePosté le: 03 Déc 2013 16:43     Sujet du message: Répondre en citant
Epoque a écrit:
Mais surtout les gars, on s'en branle de ça en vrai, parfois ça me rend triste de voir au combien les gens sont enthousiastes à l'idée de se gâcher un film.

C'est pas spécialement mon but, d'autant qu'aller au cinéma est très cher en Chine. Mais quand on nous sert un "scénario" catastrophe où à mon sens on laisse peu de place à la contemplation, au silence, à l'introspection... voir autant de moyens déployés pour un résultat visuel aussi surprenant avec un scénar à la Michael Bay, j'ai eu le sentiment que le réal me faisait un gros doigt de derrière l'écran... Tu as probablement vu/lu Planetes et 2001, tu sais qu'il est possible de faire un film potable sur l'espace en n'ayant pas une explosion toutes les 10 minutes. Je n'ai par ailleurs aucune inimité avec le réal, dont j'ai adoré Children Of Men, mais j'ai eu plus l'impression d'assister à un film de producteurs.
_________________
It doesn't matter who we are... what matters is our plan.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lord Impaler
Bene Gesserit


Inscrit le: 27 Juin 2007
Messages: 7748
Localisation: Beijing baby !

MessagePosté le: 03 Déc 2013 17:21     Sujet du message: Répondre en citant
dirty epic a écrit:
Quelqu'un pour relever les invraissemblances de 2001 ? de Star Wars ?

Dans un film avec une histoire, pas nécessaire. De plus aucun des deux ne se veut réaliste. Pour Gravity si les martiens avaient débarqué je n'aurais pas ce genre de remarques.
_________________
It doesn't matter who we are... what matters is our plan.


Dernière édition par Lord Impaler le 03 Déc 2013 17:47 ; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Adàn Santa Cruz
Invité





MessagePosté le: 03 Déc 2013 17:35     Sujet du message: Répondre en citant
Lord Impaler a écrit:
Vu Gravity. J'ai détesté, j'ai été à deux doigts de sortir de la salle.

Absolument tout est invraisemblable dans ce film, à partir du moment où l'on a vu 30 secondes de vidéo sur l'espace au JT de TF1, tout le film tombe à l'eau.

Bonne musique sinon, dommage qu'ils aient gardé des acteurs. S'ils étaient tous mort au début cela aurait été vraiment mieux.


+10000 grosse chiasse ce film
Revenir en haut de page
stella maris
Bene Gesserit


Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 4754
Localisation: Into the wild

MessagePosté le: 03 Déc 2013 17:50     Sujet du message: Répondre en citant
Après Prometheus c'est la fête à Gravity...ben moi j'ai aimé les deux pour différentes raisons Fou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Adàn Santa Cruz
Invité





MessagePosté le: 03 Déc 2013 18:06     Sujet du message: Répondre en citant
Prometheus est un très beau préquel même si la fin est ridicule, Gravity c'est de la merde en barre du début à la fin !!

je ne comprends même pas que quelqu'un ose comparer cette opérette de fond d'écran à ce sommet de l'histoire du cinéma qu'est 2001 Odyssey de l'Espace, je rappelle juste que le film de Kubrick date de la fin des années 60 alors que celui est de 2013.

Comme dit l'agent chinois Jeremie, dans 2001 il y a une histoire, une philosophie, des trouvailles visuelles qui pour l'époque tiennent encore du miracle.

Dans Gravity entre la Bullock qui passe son temps à jacasser alors qu'il ne lui reste plus d'air soi disant et l'autre espèce d'endive buveur de café qui ne pense qu'à la coincer entre deux astéroides pour lui péter les pattes arrières en lui giclant dans sa combi je ne vois pas le rapport. Kubrick pardonne leur !
Confus
Revenir en haut de page
stella maris
Bene Gesserit


Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 4754
Localisation: Into the wild

MessagePosté le: 03 Déc 2013 18:31     Sujet du message: Répondre en citant
Gravity pour moi c'est physique, pas besoin de nous rappeller qu'il n'y a pas d'histoire on s'en est tous rendus compte...donc Gravity ce sont des sensations, soit tu les ressens soit tu les ressens pas c'est tout Fou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Axess Code Index du Forum -> Mindphaser Toutes les heures sont au format GMT + 4 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4 ... 111, 112, 113  Suivante
Page 3 sur 113

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com  Mind theme by AXC - 2006