1 mois sans alcool

Modérateur : Dogme

Avatar du membre
Dogme
Site Admin
Messages : 90
Enregistré le : mar. mars 26, 2019 9:30 am
Localisation : Jacou
Contact :

Re: 1 mois sans alcool

Message par Dogme » mer. avr. 03, 2019 4:35 pm

En tout cas, c'est vrai que je fais plus de choses avec ma famille , des sorties notamment ...
je bricole enfin les trucs de ma maison qui trainaient ...
Spice Must Flow

Avatar du membre
Jérôme
Messages : 38
Enregistré le : lun. avr. 01, 2019 3:49 am
Localisation : Into the wild

Re: 1 mois sans alcool

Message par Jérôme » jeu. avr. 04, 2019 3:48 am

C'est exactement ça, ton énergie est décuplée, ton moral aussi...croîs-moi sur parole tes gamins préféreront toujours te voir en pleine forme que plein d'addictions, d'autant que ces addictions pourraient leur être transmises involontairement.
Et puis les gamins sont toujours mieux à gambader en pleine garrigue, en bord de mer, en forêt etc que devant une console de jeu qui peut elle aussi créer une addiction.
Tes gamins tu veux qu'ils soient libres donc c'est à toi de leur montrer comment.
Je pense que la nature et son observation est un des meilleurs moyens, d'autant que plus tard si ils ont un problème ou un coup de blues ils y reviendront toujours parce que c'est le meilleur refuge qui soit.

Avatar du membre
Dogme
Site Admin
Messages : 90
Enregistré le : mar. mars 26, 2019 9:30 am
Localisation : Jacou
Contact :

Re: 1 mois sans alcool

Message par Dogme » lun. avr. 08, 2019 5:05 pm

:twisted: 1 mois et 8 jours
:twisted:
Spice Must Flow

Avatar du membre
Dogme
Site Admin
Messages : 90
Enregistré le : mar. mars 26, 2019 9:30 am
Localisation : Jacou
Contact :

Re: 1 mois sans alcool

Message par Dogme » mer. avr. 10, 2019 10:12 pm

Cette semaine j’ai arrêté les sucrettes et le sel
16/10 mon dernier contrôle de tension :(
Spice Must Flow

Avatar du membre
Jérôme
Messages : 38
Enregistré le : lun. avr. 01, 2019 3:49 am
Localisation : Into the wild

Re: 1 mois sans alcool

Message par Jérôme » jeu. avr. 11, 2019 3:02 am

Tu écoutes ton corps, c'est bien c'est ce qu'il faut...par contre évites de compter les jours, si tu comptes c'est que quelque part tu vois une échéance alors qu'on est complètement débarrassé d'une chose lorsque celle-ci nous laisse complètement indifférent.
Mets en place autour de toi un maximum d'éléments qui font concrètement du bien à ton corps et à ton esprit, en évitant de te mettre la pression.

Tous mes encouragements Dom.

derjudge
Messages : 1
Enregistré le : mar. mars 26, 2019 7:40 pm

Re: 1 mois sans alcool

Message par derjudge » sam. avr. 13, 2019 7:38 pm

Dogme a écrit :
dim. mars 31, 2019 11:14 am
Qui dit mieux ?
Moi, 33 ans sans!

Avatar du membre
Dogme
Site Admin
Messages : 90
Enregistré le : mar. mars 26, 2019 9:30 am
Localisation : Jacou
Contact :

Re: 1 mois sans alcool

Message par Dogme » lun. avr. 15, 2019 3:31 pm

:oops:
Spice Must Flow

BarryVicle
Messages : 9
Enregistré le : sam. juin 29, 2019 6:15 pm
Localisation : United Kingdom
Contact :

1 mois sans alcool

Message par BarryVicle » jeu. juil. 11, 2019 12:12 am

ma diГ©tГ©ticienne a bien confrimГ© le fait quune biГЁre sans alccol avait de meilleurs effets quavec alcool
mais bon un chti verre de temps Г  autre ne fait pas de mal

Avatar du membre
Jérôme
Messages : 38
Enregistré le : lun. avr. 01, 2019 3:49 am
Localisation : Into the wild

Re: 1 mois sans alcool

Message par Jérôme » jeu. juil. 11, 2019 8:02 am

Il ne faut pas se mentir, sociétés de consommation rime avec addictions, une grande majorité de gens aujourd'hui ont des addictions (assumées ou non) et qui peuvent être de tout type.
Certaines peuvent servir à un parcours intéressant quand elles touchent notamment à la culture, l'écueil à éviter étant celui des addictions aux produits toxiques, largement répandus pour le plus grand plaisir de gens sans scrupules et de l'industrie de la mort. Oui, j'ai bien dis industrie de la mort, vous pouvez mettre un disque de Lustmord dans votre platine CD ^^
J'ai pu observer dans mon entourage et à plusieurs reprises que l'addiction à la clope ou à l'alcool enlevait grosso modo 10 à 15 ans d'une vie qui au final est déjà beaucoup plus courte qu'on l'imagine passé un certain âge et à condition d'être un peu lucide sur soi-même.
Ceci dit je suis optimiste, pour les plus rock'n roll l'addition est souvent encore plus salée.

Répondre